Comment apprendre sans oublier : le secret de la méthode SRS

Courbe de l'oubli d'Ebbinghaus

Vous passez un concours ou un examen ?

Vous avez des apprentissages et des révisions à planifier.

Dans cet article, je vais vous montrer une méthode pour faire un planning de révisions.

Appliquez-la, et vous verrez que vous n’oublierez plus ce que vous apprenez.


Nous allons voir successivement :
I. Le phénomène de l’oubli
II. La solution à l’oubli : le SRS


I. La courbe de l’oubli d’Ebbinghaus


Hermann Ebbinghaus était un philosophe allemand du XIXe siècle. Il est l’auteur de la « courbe de l’oubli ».

Ce graphique (voir photo ci-dessus) met en évidence le fait que nous avons oublié plus de la moitié de ce que nous avons appris, en deux jours seulement !

Au bout de 30 jours, l’oubli est presque total.

Ce phénomène est normal.

Comment remédier à l’oubli ?

La solution est simple : il faut se remémorer régulièrement ce que l’on a appris.


II. Le Système de répétitions espacées (SRS)


Les révisions doivent obéir à un principe simple : plus l’élément à apprendre est ancré dans notre mémoire, plus les révisions peuvent être éloignées les unes des autres.

Ou pour le dire simplement : on répète souvent au début, puis de moins en moins souvent.
Prenons un exemple.

Vous devez assimiler un manuel.

Admettons que ce manuel soit composé de 2 parties, composée chacune de 4 chapitres.

Admettons que vous travailliez par sessions de 40 minutes.

Le jour même : j’apprends le chapitre 1 de la partie 1 du manuel

J + 1 : j’apprends le chapitre 2 de la partie 1 / je révise les notes du chapitre 1 de la partie 1 (30 min d’apprentissage, 10 min de révisions)

J + 2 : j’apprends le chapitre 3 de la partie 1 / je révise les notes du chapitre 2 de la partie 1

J + 3 : j’apprends le chapitre 4 de la partie 1 / je révise les notes du chapitre 3 de la partie 1

J + 4 : j’apprends le chapitre 1 de la partie 2 / je révise les notes du chapitre 4 de la partie 1

J + 5 : je révise le chapitre 1 de la partie 2 + je révise l’ensemble des notes de la 1e partie

J + 6 : j’apprends le chapitre 2 de la partie 2 / je révise les notes du chapitre 1 de la partie 1

J + 7 : j’apprends le chapitre 3 de la partie 2 / je révise les notes du chapitre 2 de la partie 2

J + 8 : j’apprends le chapitre 4 de la partie 2 / je révise les notes du chapitre 3 de la partie 2

J + 9 : je révise l’ensemble des notes de la partie 2

J + 30 : je révise l’ensemble des notes du manuel

J + 3 mois : je révise l’ensemble des notes du manuel

J + 9 mois : je révise l’ensemble des notes du manuel

Ce n’est qu’un exemple, mais vous voyez l’idée.

Vous avez ici besoin de 12 séances de 40 minutes, soit de 8 heures, pour apprendre et mémoriser durablement la totalité du manuel.

Tenez compte du fait que plus vous avancez, moins les révisions prennent de temps.
Vous devez donc impérativement construire un tableau de révisions qui prenne en compte ces répétitions espacées.

Il ne sert à rien d’apprendre votre cours de marchés publics en février si vous ne devez pas y revenir avant l’épreuve, qui est en novembre. En novembre, vous aurez tout oublié !

Il ne sert non plus à rien de planifier votre première révision du cours en septembre : 7 mois après, vous aurez quasiment l’impression que c’est la 1ere fois que vous ouvrez ce cours !

Pour apprendre à faire un bon planning de révisions, c'est par ici.

Un conseil : Ne commencez pas l’apprentissage d’un cours en vous disant : « on verra bien le temps que ça me prendra ».

C’est la meilleure façon d’échouer !

Au contraire, décidez à l’avance du temps que vous allez consacrer à chaque cours. Et tenez-vous y.

A titre personnel, j’ai toujours travaillé comme cela, dès le lycée. Notamment, je prévoyais toujours de revoir mes cours le soir même, et de réviser tous les cours de la semaine le week-end. Pour moi c’était naturel.

J’étais toujours ébahi de voir certains de mes amis ouvrir leur cours pour la 1ère fois une semaine avant l’examen…

Comme il n’y a pas de secret, j’avais d’excellentes notes et eux se plantaient lamentablement.

Deux points très importants :
1. Comment apprendre ? Utilisez la méthode Feynman, elle est redoutable !
2. Quand vous apprenez, prenez des notes (avec vos propres mots bien sûr) !

 Ou bien utilisez un fluorescent ! L’idée (et elle est essentielle) est que lors des révisions, vous ayez beaucoup moins à mémoriser.

Une excellente technique de prise de notes est la méthode Cornell.


Résumé en 4 points :

  • Décidez à l’avance du temps que vous allez consacrer à chaque cours, en fonction du temps total disponible et du nombre de cours à apprendre
  • Planifiez vos révisions plusieurs mois à l’avance en utilisant le SRS
  • Prenez toujours des notes, ou utilisez un fluorescent, pendant votre apprentissage
  • Revoyez chaque notion environ :
    • Un jour après
    • Une semaine après
    • Un mois après
    • Trois mois après
    • Un peu avant l’épreuve
A vous de jouer maintenant !

Si vous avez besoin d'aide avec cette méthode, ou si vous ne savez pas comment l'intégrer dans votre planning de révisions, pensez au coaching focus !

One response

  1. Article très utile pour débuter une méthode d’apprentissage. Les professeurs devraient la transmettre aux collégiens et lycéens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.